Suisse Avenir

Adhésion de la Turquie à l'UE : Hollande annonce un référendum

Leparisien.fr

27.01.2014


Elisa Perrigueur


C'était un grand oral complexe. François Hollande, en visite officielle de deux jours en Turquie -une première depuis 22 ans- a donné ce lundi une conférence de presse à Ankara aux côtés de son homologue turc, le président Abdullah Gül.


Sur fond de crise politique et financière turque, plusieurs questions délicates mettent à mal la relation Paris-Ankara, à l'instar de l'adhésion turque à l'Union européenne. Le Président Hollande a insisté sur ce point, très sensible en Turquie et annoncé la tenue d'un référendum en France sur la question.

«Le peuple français aura le dernier mot»

Durant la conférence, le président turc Abdullah Gül a déclaré attendre de la France qu'elle ne «bloque pas» le processus d'adhésion, comme cela avait été le cas sous Nicolas Sarkozy, qui avait clairement exprimé son refus d'une Turquie dans l'UE. Très prudent, François Hollande a souligné que la fin des discussions sur une entrée éventuelle de l'UE était encore loin. «Seuls 14 chapitres sur 35 devant être traités ont été ouverts», a t-il rappelé soulignant que toutes les questions, même «difficiles», devront être traitées et qu'il n'y avait aucune date prévue sur la fin des discussions.

«Il faut terminer ces négociations et on verra ce que diront le jour venu les peuples français ou turc», a conclu François Hollande, précisant que ce projet d'adhésion serait soumis à un référendum en France et que les Français «auront le dernier mot». Et de conclure : «Inutile d'agiter les peurs» dès aujourd'hui. 

Candidate depuis 1999 à l'UE, la Turquie reste bloquée aux portes de l'Europe. Selon un sondage Ifop publié récemment, 83% des Français sont réfractaires au projet d'adhésion de la Turquie à l'UE. La plupart mettent en avant les disparités culturelles, la religion et la situation économique défavorable en Europe pour justifier leur refus. Côté turc, la population se lasse des longues négociations et la frustration gagne. Selon des enquêtes d'opinion, seulement la moitié de la population souhaite intégrer l'Union.





27/01/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres