Suisse Avenir

Feu vert pour la dissolution du réseau consulaire

ASO.CH

11/10/13

L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) ne cache pas sa déception à l’annonce de la décision prise aujourd’hui par la Commission de politique extérieure du Conseil des Etats (CPE-CE) qui a refusé la motion Büchel qui demandait de geler la fermeture des consulats suisses jusqu’à la fin de la législature. Cette décision prise à l’unanimité est d’autant plus amère qu’elle va à l’encontre de celle du Conseil national qui avait accepté la motion, à 137 voix contre 41 et 11 abstentions, durant la session d’automne.

Le conseiller national Roland Büchel (UDC/SG), membre du comité de l’OSE, demandait au Conseil fédéral de ne plus fermer de service consulaire jusqu’à la fin de la présente législature. Le contenu de la motion précisait qu’il fallait d’abord tirer un bilan intermédiaire sur la réorganisation du réseau consulaire afin de mesurer les conséquences des fermetures déjà effectuées.

La CPE-CE s’est prononcée aujourd’hui à 10 voix contre 0 et 1 abstention en faveur d’un refus de la motion. Une pétition déposée par Jürg Neuhaus, Suisse de l’étranger qui s’oppose à la fermeture du Consulat général suisse de Jeddah en Arabie Saoudite a été rejetée à l’unanimité par les membres de la CPE-CE, décidant ainsi de ne pas lui donner suite.

La Suisse a drastiquement réduit son réseau de représentations consulaires ces dernières années. Entre 1990 et 2013, pas moins de 63 consulats généraux, consulats et sections consulaires d’ambassades ont été fermés. Tous les continents, mais avant tout l’Europe, sont concernés. Si, dans un premier temps, ce sont principalement des consulats et des consulats généraux indépendants qui ont été supprimés, depuis 2011, des sections consulaires d’ambassades suisses ont aussi fermé leurs portes. Ainsi, 25 sections consulaires ont-elles été fermées et leurs services ont été fusionnés en 13 centres consulaires régionaux, qui sont donc compétents pour plusieurs pays.

Au bout du compte, le réseau consulaire suisse a été réduit de plus de moitié depuis 1990. Sur la même période, le nombre de Suissesses et Suisses de l’étranger recourant aux prestations consulaires a fortement augmenté, passant de 454000 à 715000. Le nombre de visas délivrés s’est multiplié (510000 visas Schengen délivrés en 2012 par la Suisse), tout comme le nombre de voyages à l’étranger des Suisses (environ16 millions en 2012).

 



17/10/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres